Accueil / Le village de Thong Pha Phum et les sources d’eau chaude de Hindad
Le village de Thong Pha Phum et les sources d’eau chaude de Hindad

Le village de Thong Pha Phum et les sources d’eau chaude de Hindad

You can read this post in : English

Le précédent article se terminait à Namtok, en arrivant par le train, ok, bon, la journée ne fait que commencer, on fait quoi depuis ce bled perdu dans la campagne ???
C’est très simple: on prend un taxi qui nous dépose sur la nationale à proximité, on attend le prochain bus en direction du nord, vers la frontière Birmane, et on s’arrête dans le village de Thong Pha Phum, histoire d’être vraiment paumés.
On a de la chance, sur cette route, ce sont des vieux bus non climatisés et très folklos, admirez donc le plafond de l’engin:

bus-thailande-plafond

Arrivés à Thong pha Phum, c’est la Thaïlande profonde, celle ou personne ne parle Anglais, où demander quel bus prendre pour rejoindre les sources d’eau chaude de Hindad a dû prendre bien 20 minutes, alors que c’est presque la seule attraction du coin! C’est la Thaïlande généreuse et insouciante,  comme l’atmosphère de ce marché, à proximité de la rivière, où les vendeurs m’ont offert de délicieux ramboutans issues de la nouvelle récolte, ou encore, cette mamie qui fait des currys absolument succulents avec passion, mais alors très très épicés! Le légendaire pays du sourire est bien là, intact, non souillé par les hôtels luxueux et le tourisme de masse.

Le village de Thong Pha Phum est situé près de la rivière Kwai, un temple est soi disant englouti dans le lit, mais la mousson ne permet pas de l’apercevoir en Juillet.
Un temple, qui ne craint pas les inondations, domine une falaise, sa stupa brille de tout son or, concurrencée par le logo de l’inévitable Seven Eleven.

Bon, n’en restons pas là, le bus arrive et quelques dizaines de minutes plus tard nous descendons aux sources d’eau chaude de Hindad, ou Hin Dat, ou encore HinDat, bref ce sont les mêmes!!
Une bonne douche tropicale arrive avec nous, le temps de manger dans un petit restau du parc  et il ne reste qu’une pluie fine.
Des piscines permettent de presque bouillir dans l’eau des sources, tandis que la rivière juste à côté, apporte une fraicheur, loin d’être glacée.
Alterner les deux bains fait circuler le sang, élimine la cellulite, dissipe les abus d’alcool, réduit la taille des jambes, les allège, et surtout permet de vivre centenaire à coup sûr, évidemment.
La majorité des baigneurs sont des Thaïs, venus en famille, pléonasme, comme la tradition le veut, la plupart se baignent habillés, quelques touristes européens étaient également présents, la plupart torse nu.
Le lieu est bien ombragé par les arbres, des douches et des vestiaires sont aménagés sur les hauteurs, un super moment de détente dans une ambiance bon enfant, Thaïlande oblige.

Voici en trente quatre secondes, plus de 30 minutes d’activité:

On termine par quelques photos de la scène:

view (4892)

3 commentaires

  1. Coucou, es tu sûr que ce soit prés de la frontière cambodgienne???(debut d’article)!!!

  2. Bonjour ,
    Si tu es descendu dans un village assez loin de la nationale, il ne s’agit pas du terminus mais du gros bourg de Sai Yok qui est effectivement a quelques kilomètres de la nationale 323 .
    Si tu avais été jusqu’au terminus de la ligne, tu aurais vu la nationale a tes pieds !
    Arrêt du bus de ligne qui va jusqu’à Sangkhlaburi et pas mal de boutiques pour se nourrir ou acheter un truc ou un machin .
    A quelques kilomètres de Thong Pha Phum, un barrage hydroélectrique , donc une très belle retenue d’eau ;
    on peut entrer dans le complexe en laissant une carte d’identité a l’entrée et aller sur le barrage ; avec un peu de chances, quelques gros singes te rendront visite mais ils sont timides.
    et quelques km plus loin, les éléphants de François Collier , cote droit de la route en venant de Thong Pha Phum .

Laisser un commentaire

Scroll To Top

Le village de Thong Pha Phum et les sources d’eau chaude de Hindad

par Stéphane Bidouze time to read: 3 min
3