Accueil / Pang Mapha III: le village de Bam Muang Pam
Pang Mapha III: le village de Bam Muang Pam

Pang Mapha III: le village de Bam Muang Pam

You can read this post in : English

Pang Mapha III
Le village Karen de Bam Muang Pam

Aujourd’hui nous louons à nouveau la petite moto pour nous rendre au village de Bam Muang Pam,
peuplé par une tribu Karen, à environ 20 km de Pang Mapha.
Les brumes matinales surchargées grâce aux orages nocturnes, laissent deviner une forêt de pin à flanc de colline, paysage mystérieux et mélancolique de l’aube.
La route cimentée qui mène au village est carrément défoncée, certainement à cause des pluies, nous sommes obligés à plusieurs reprises de descendre de la moto.
Dès l’arrivée au village, nous sommes accueillis par deux femmes occupées à boire un délicieux thé vert, devant la maison. L’une est une grand mère centenaire, et l’autre est la petite dernière de ses dix enfants et a 68 ans! Elles nous invitent à boire un verre de thé, infusé dans une théière en fonte, dont l’extérieur est complètement carbonisé, une image très symbolique de la Chine et de l’Asie du sud est. Dans ce village, les gens vivent longtemps, soit disant grâce à ce thé presque miraculeux, mais certainement aussi à l’absence de chimie assassine dans la nourriture.
A la vue de cette vieille dame, je ne peux m’empêcher de penser à ma grand-mère maternelle, morte à 100 ans, je retrouve parfois les mêmes mimiques, la même énergie, le même corps sec et vigoureux. Sa vue reste très bonne, elle marche avec aisance, elle vit seule dans une grande maison en bois et nous a même invité chez elle. Dans sa maison, il n’y a presque rien sauf de l’espace, un vieux placard vitré, une chambre avec moustiquaire, un foyer pour se réchauffer et cuisiner et …un petit chat. D’après les villageois, elle aurait 120 ans, ce qui ne paraît pas trop crédible vu que sa dernière n’a que 68 ans. Muay ne pouvant comprendre le dialecte local, la communication fût simplifiée à la gestuelle, seul quelques « jeunes » parlent Thai. Nous sommes restés en sa compagnie ainsi que celle des gens de passage près d’une petite boutique, un vrai bonheur simple partagé, une magnifique journée.

view (1139)

5 commentaires

  1. 7ème article depuis mon départ!!

  2. oui … je suis bien ! tu es inspiré 😉

  3. Là , j’aurai vraiment aimé y être ! Magnifique reportage sur un peuple exilé .

Laisser un commentaire

Scroll To Top

Pang Mapha III: le village de Bam Muang Pam

par Stéphane Bidouze time to read: 3 min
5