Accueil / Le village Karen de Mae Klang Luang (Chiang Mai)
Le village Karen de Mae Klang Luang (Chiang Mai)

Le village Karen de Mae Klang Luang (Chiang Mai)

Mae Klang Luang est un village habité par une communauté Karen depuis la fin du 18ème siècle. Vous pouvez lire tous mes articles sur les Ethnies en Thaïlande  ICI.
Ce village est situé à environ 70 km à l’ouest de Chiang Mai, au début du park national de Doi Inthanon, qui mène au sommet le plus élevé de Thaïlande (2565m).
Pour se rendre ici depuis Chiang Mai, le mieux est de prendre un Songthaew depuis le Chiang Mai gate à l’ouest de la ville jusqu’à Chomthong, depuis là prendre un autre Songthaew jaune jusqu’ à l’entrée du parc et demander d’aller au village de Mae Klang Luang, compter environ 1h30 au total.

Le village offre des bungalows sur la colline avec vue sur les rizières en terrasse, de l’autre côté des cultures, quelques modestes restaurants servent des plats Karen, qui diffèrent légèrement de la cuisine Thaï traditionnelle.

 

Ces bungalows, fabriqués récemment, sont d’un confort rudimentaire, le village a développé un tourisme écologique pour les amoureux de la nature, pour permettre de découvrir la culture Karen. Voici différentes vues sur les verdoyantes rizières:

Nous sommes accueillis par deux guides dont j’ai oublié les noms, la café est offert à l’arrivée, sous une grande structure en bois, ouverte, qui abrite une longue table, un grand moulin à café manuel permet de moudre la production locale, 100% bio, des plantations de caféiers entourent le village, à cette saison les fruits sont très verts, on peut acheter cet excellent café en grain ou moulu. Des bouilloires chauffent en permanence sur un feu de bois, un musicien joue de la harpe Karen à 7 cordes en acier et chante, no stress !

karen-harpe-thailande-village-musicien

Et voici le son:

En buvant notre café, nous avons également appris le vocabulaire Karen indispensable!
Omouchopeu: Bonjour
Tableu: merci
Tableu pado: merci beaucoup  (presque toujours usité car les Karen ne se contentent pas d’un simple merci!)
Oui: bon

Le guide  nous fait découvrir le village, ça monte sur une colline où des cris d’enfants s’échappent de  la petite école en bois, des cochons font la sieste, vautrés au pied des pilotis des maisons traditionnelles, pendant que leur descendance s’aventure sur les petits chemins boueux, en compagnie des poules. Des avocatiers , des jacquiers, des caféiers et bien d’autres arbres fruitiers jalonnent les ruelles vallonnées.

La nuit règne maintenant sur la plaine, les moustiques de la saison des pluies ravissent la colossale communauté de grenouilles qui habite dans les rizières, au moins trois espèces distinctes chantent avec brio.

Au petit matin, nous avons rendez-vous au point de rencontre habituel: la maison du café, la vraie, pas celle de l’industriel! Le village est déjà bien actif,  les usines de production sont au maximum de leur rendement, le personnel semble oppressé :

karen-tissage-femme-métier-tisser-thailande

Nous sommes engagés sur un chemin pénétrant dans la forêt, suivant notre guide dans la nature encore humide des pluies nocturnes, direction une cascade sur les hauteurs.
Sur le sol, j’aperçois une colonie de fourmis occupées à transporter une chenille (patientez pendant le chargement de la vidéo, celle-ci est directement hébergée sur mon site) :

La chenille et les fourmis...

Le guide remarque la présence du Charançon géant du bambou, le Cyrtotrachelus buqueti, d’une longueur de presque 7cm!!! Hélas pas possible de le prendre en vol, il aurait fallut attendre peut être des heures, à défaut,  on se contentera de l’accouplement à 3… Tant que j’y suis, voilà également des insectes bijoux de la famille des Scutelleridae  à l’état de larves, mais déjà bien colorés, ainsi qu’un accouplement d’un papillon de nuit que je soupçonne d’être de la famille des zygènes. Une étrange chenille de papillon de nuit et des cicadelles dont l’une a un parasite rouge.

Nous atteignons la cascade, sous la pluie! (patientez pendant le chargement de la vidéo, celle-ci est directement hébergée sur mon site)

Nous remontons les abords de la cascades et suivons le petit torrent dans la forêt, superbe endroit à la fraicheur salvatrice.

Le chemin remonte vers la route principale du parc Inthanon qui mène au sommet, nous stoppons ici pour manger un Somtham (salade de papaye verte épicée) ,  le guide nous sort sa bouteille maison: le Whisky Karen!
Il s’agit de le consommer selon la tradition: remplir le verre, boire quelques gorgées et le passer à son voisin de table…cela peut s’éterniser vu que le verre est rempli régulièrement, le retour en pickup était un délice dans la fraicheur de l’air brassé par le véhicule. Nous revenons ainsi au village de Mae Klang Luang pour y passer la dernière nuit avant de revenir sur Chiang Mai…
En voici le résumé en accéléré 🙂

Le village Karen de Mae Klang Luang est tout simplement un petit paradis sur terre, n’hésitez pas à venir leur rendre visite, vous ne serez pas déçu de l’accueil!

view (2822)

9 commentaires

  1. Superbe.. Est-il facile de trouver un hébergement pour la nuit en s’y rendant sans guide ?

    • Oui Christian, pas besoin de guide pour atteindre le village, en revanche tu seras obligé de rentrer en contact avec eux pour qu’ils t’indiquent les bungalows, ce sont eux qui les gèrent, ils sont les représentants du village et ne t’obligeront à rien, il y a peut être également la possibilité de monter des tentes. Garde en tête que ce sont de simples habitants qui sont également guides, rien de formel dans tout ça. 😉

      • L’endroit parait authentique et pas trop exploité au point de vue touristique. Je m’y rendrai donc avec mon sac et j’aviserai sur place. Merci bien…

  2. Bonjour,

    Nous allons nous rendre a mae klang luang en novembre. Pour avoir un guide et aller voir les rizières et cascades faut-il les contacter auparavant ou bien est-ce une fois arrivé au village que nous trouverons des guides?
    Ça l air magnifique et vous êtes le seul à en parler! Je ne trouve pas beaucoup d’information sur ce village.
    Merci d’avance pour votre réponse.

  3. Bonjour,
    Nous sommes 3 et sommes également très intéressées par ce village, malheureusement nous avons un budget très (très) serré et j’aurai aimé savoir le prix plus ou moins. Merci bien!

  4. Bonjour,
    Nous envisageons d’aller ds ce magnifique petit village et d’en repartir le soir car nous avons réservé nos 3 nuits sur Chiang Mai…cela est-il possible ?
    Nous y allons courant janvier.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour, oui c’est tout à fait possible, mais cela ne vous laissera pas beaucoup de temps pour vous imprégnez de cette ambiance si paisible , de plus il faudra repartir en milieu d’après midi ou alors payer un taxi depuis le village, genre pick up. A noter que le stop marche très bien sur cette route, deux fois essayé et pas plus de 10 minutes d’attente !
      Bon voyage

Laisser un commentaire

Scroll To Top

Le village Karen de Mae Klang Luang (Chiang Mai)

par Stéphane Bidouze time to read: 6 min
9