Accueil / Luang Prabang, fin du Laos
Luang Prabang, fin du Laos

Luang Prabang, fin du Laos

You can read this post in : English

Un petit havre de paix après l’effervescence du festival, à 3 h de bus et 6 tonnes de poussière, Luang Prabang est la petite ville patrimoine Unesco du Laos. C’est la ville des moines et des temples, située entre le légendaire Mékong et la rivière Nam Khane, elle est étendue sur toute la longueur de cette presqu’île. L’endroit a tout pour être idyllique, mais il y a un hic: le Luang Prabang d’aujourd’hui n’est certainement pas ce que les voyageurs des années 70 ont découvert, je n’ai jamais vu autant de guest houses qu’ici, qui cherche un temple trouvera des indications pour se loger tous les mètres, de plus, les Laotiens ici tirent franchement la gueule et paraissent blasés, les prix sont excessifs pour le pays, les restaurants qui bordent le Mékong sont tous identiques et empêchent l’accès aux berges. Certes, on peut visiter de magnifiques temples, comme le Vat Xieng Thong, considéré comme le plus raffiné du Laos, ses mosaïques de verre, incrustées sur les murs, sont d’une beauté indicible. Parcourir la ville à vélo est bien agréable, mais tout ce décor sent l’artifice, manque d’authenticité à cause de ce développement touristique , un comble quand on remarque que tout a été fait pour justement préserver l’esprit initial du lieu. Autre déception au Laos, c’est le syndrome de la forêt sans animaux: tout ou presque a été chassé, oiseaux et mammifères; on se promène alors dans des immenses parcs naturels dépeuplés, sans sons et sans surprises. Bref, vous l’aurez compris, Luang Prabang et ses habitants m’ont beaucoup ennuyé, au bout de 2 jours, j’ai pris un petit avion pour revenir sur Chiang Mai et retrouver une ville moins belle, mais ô combien plus vivante!

view (1596)

2 commentaires

  1. A ce point là… Luang Prabang vous a déçu!!! Et moi qui en rêve…Cette année, ça sera le Cambodge puis la Thailande. Pour février prochain 2016, j’hésite entre le Laos et la Birmanie (voire les Philippines). De toute façon, tant que je pourrai voyager, je ferai le tour de l’Asie.

  2. Ouh la ! ;
    c’est malheureux de voir a quel point certaines villes ou même villages ( Hoi An au Vietnam, Pai en Thailande ) sont défigurés par le tourisme de masse et le pognon.
    J’y suis allé en 2007 ;
    il y avait déjà pas mal de GH mais on pouvait se balader le long des très hautes berges du Mékong;
    j’y repasserai en novembre prochain en bicyclette au départ de la Thaïlande ou j’ habite .
    Avec un ami francais nous allons visiter une bonne partie du nord du Laos en VTT ;
    franchir le Mekong a Nong Khai et revenir par Huay Xai/Chiang Khong ; environ 15 jours au Laos et une dizaine en Thailande .
    Y a encore les belles cascades de Kuang Si ; y aura certainement beaucoup de monde mais elles sont tres belles.

Laisser un commentaire

Scroll To Top

Luang Prabang, fin du Laos

par Stéphane Bidouze time to read: 2 min
2