Accueil / Les collines de Tapah
Les collines de Tapah

Les collines de Tapah

You can read this post in : English

A 100km de Kuala Lumpur, les collines de Tapah sont célèbres auprès des entomologistes du monde entier, c’est un des lieux les plus riches pour la collecte des insectes, notamment les phasmes, phyllies (insectes feuille), et autres coléoptères. Il est très difficile de les distinguer dans la jungle, ici tout ressemble à un serpent ou un insecte, une bonne promenade nocturne nous a permis de dénicher un énorme phasme vert, l’insecte le plus lourd que je n’ai jamais rencontré, au total 5 ou 6 espèces de phasmes différentes, c’est peu car l’endroit doit bien en contenir une centaine, dont des vraiment bizarroïdes. Une petite sauterelle feuille, capable de s’aplatir et soudainement de reprendre une forme classique! Le plus grand papillon de jour au monde, Trogonoptera brookiana albescens, presque un oiseau, plane toute la journée au bord de la limpide rivière, pas loin du village d’Orang Asli, tribu indienne de Malaisie en parfaite harmonie avec la nature. En fin de journée, baignades de toutes les familles. La vue depuis les bungalows est un paradis terrestre, les sons de la rivières et de la vie sauvage nocturne baignent nos paisibles sommeils. Le retour à Kuala Lumpur est un choc, je laisse Nathalie ici,  avion pour la Thaïlande le lendemain, je suis à présent à Songkhla, petite ville au sud de la Thaïlande, près d’Hat Yai, demain départ pour Bangkok et Udon Thani afin de me rapprocher de la frontière Laotienne: on m’attend à Sayabouri pour le festival Elefantasia, du 17 au 19…

view (1447)

Laisser un commentaire

Scroll To Top

Les collines de Tapah

par Stéphane Bidouze time to read: 2 min
0