Accueil / Le temple au million de bouteilles !
Le temple au million de bouteilles !

Le temple au million de bouteilles !

You can read this post in : English

Le 20, Muay rentre à bangkok et je me dirige vers Nakom Phanom, pour espérer une dernière fois tomber sur un Mékong à couper le souffle, de longues heures de bus pour rien… toujours rien à voir, la ville n’est pas fascinante non plus, le seul avantage est que je suis le seul farang ici et que la population m’accueille avec un large sourire.
Direction Kantharalak le lendemain, une journée ou presque de bus, pour tenter de visiter le mythique temple « Preah Vihear » à la frontière Cambodgienne, le sinistre cousin d’Angkor, dont l’appartenance et sévèrement disputée depuis des années entre les deux pays. J’apprends le soir même que le temple est fermé côté Thai, des combats ont encore eu lieu récemment. Déçu, je suis finalement agréablement surpris par la visite du temple au million de bouteilles, le « Wat Lan Kuad »: des moines ont fait la collecte de bouteilles de bières vides pour construire un ensemble religieux unique: toute la structure est constitué de ces bouteilles noyées dans le béton, une vingtaine de bâtiments, les mosaïques sont faites de capsules, de l’art je vous dis!!!

view (1530)

6 commentaires

  1. Très étonné de ce commentaire sur Nakhon Phanom qui est une ville très agréable ou il y a quand même beaucoup plus que RIEN a voir .
    Ne serait-ce que la magnifique église catholique au bord du Mékong ou les superbes Wat au bord du même Mékong en sortant de la ville pour aller a That Phanom puis Mukdahan …
    En ville, juste avant d’ arriver au marche indochinois, il y a aussi une très belle horloge vietnamienne .
    Et puis faire l’impasse sur le très beau Wat de That Phanom ou les thaïlandais de toutes les provinces viennent au moins une fois dans leur vie, ça me parait étrange .
    Ainsi que le magnifique musée ethnique de Mukdahan dans la tour a la sortie de la ville …

    • Oui Frédéric, le problème c’est que je n’y suis resté qu’une soirée et que c’était mon premier voyage en Thaïlande seul, j’ai à présent une autre expérience du pays et j’aime tout simplement ce type de village où la vie est paisible, je ne demande maintenant pas mieux que de flâner dans les lieux perdus et d’observer la vie locale, de rester dans la sérénité d’un temple, j’y reviendrai sûrement dans le futur afin d’avoir une approche plus approfondie.

      • Nakon Phanom n’est pas un village mais une grande ville , une préfecture, d’ environ 40.000 habitants .
        Dans ce cas, je vous invite a venir me rendre visite dans mon petit village dans la province de Sakon Nakhon ;
        Depuis huit ans j’y suis le seul farang ( étranger occidental ) ; il n’y a pas de ligne de téléphone;
        je reçois internet en Wimax ;
        le fait d’ être accompagne d’un farang dans une région qu’ il connait très bien vous sera certainement agréable;
        je fais environ 1.000 ( mille ) km de VTT par mois ;
        je ne peux pas dire que je connais tous les chemins de terre dans un large rayon, mais presque .
        j’ai lu vos commentaires quand vous avez rencontre ces jeunes femmes entre Bangkok et Pattaya; quand on ne peut pas communiquer, barrage de la langue, c’est bien difficile .

        • Oh mais ça sera avec plaisir, il me reste à régler pas mal de choses ici en France avant de pouvoir à nouveau me lancer dans des péripéties au pays du sourire, je garde précieusement votre proposition dans mon esprit.
          L’expérience de la barrière de la langue fut fascinante et remet pas mal de choses en question, cela reste formidable de pouvoir passer de longs moments en compagnie étrangère sans aucune notion linguistique.
          Vous pouvez me trouver sur mon compte Facebook pour garder le contact.

Laisser un commentaire

Scroll To Top

Le temple au million de bouteilles !

par Stéphane Bidouze time to read: 1 min
6