Accueil / Le Parc national de Khao Yai
Le Parc national de Khao Yai

Le Parc national de Khao Yai

You can read this post in : English

Une petite halte, en pleine nature, au parc national de Khao Yai. J’ai rejoint Ning à Ayutthaya, par le vieux train traditionnel, une vraie petite merveille, il ne roule qu’à 50 km/h, sous la chaleur tropicale, toutes fenêtres ouvertes, des vendeurs de boissons et de nourriture passent toutes les 5 minutes, pas d’excuse pour la crise l’hypoglycémie! Une vraie poésie comme jaillit du passé, on y croise de radieux visages, la vie y est très Zen.
Et hop, arrivé à Ayutthaya, visite chez Anne, une artiste qui possède son propre magasin de tatouage. Ning chauffe sa voiture, ce qui n’est pas difficile en climat tropical, et c’est parti pour la réserve de Khao Yai, une des plus grande de Thaïlande. Hélas, une arrivée en plein weekend, faudra pas espérer croiser des tas d’espèces sauvage, l’endroit n’a pas changé depuis 2006, toujours les mêmes bungalows et les deux terrains de camping.

Au couchant, la forêt tropicale vibre sous les multitudes de chants d’oiseaux:

Grâce à la super voiture de miss Ning, direction le point culminant pour admirer le point de vue…dans la brume totale! Petite ballade de reconnaissance de nuit autour des bungalows, pas mal de porc- épic , et un super concert de petits crapauds:

Le lendemain matin, double concerto en Gibbons blancs majeurs et vaccinés, écoutez vous même:

En fin d’aprem, c’est déjà le moment du retour à Ayutthaya, Ning aime beaucoup chanter, et elle accepte que je l’enregistre sur cette petite mélodie pop Thai, bien modulée:

Le lendemain, c’est le moment de quitter la Thaïlande , direction l’aéroport de Bangkok pour un vol air asia vers Kuala Lumpur…

view (1354)

Laisser un commentaire

Scroll To Top

Le Parc national de Khao Yai

par Stéphane Bidouze time to read: 2 min
0