Accueil / Bangkok et son Chinatown
Bangkok et son Chinatown

Bangkok et son Chinatown

You can read this post in : English

De toutes les destinations possibles en Thaïlande, Bangkok reste pour moi la plus fascinante; c’est une ville folle et infinie, la chaleur y est presque insupportable, et les sorties ne peuvent pas excéder quelques heures, un retour à l’hôtel pour douche est indispensable, sous peine de rester collé sur tous les obstacles rencontrés.

Cette fois-ci, je n’y suis pas resté bien longtemps, mais j’ai profité des derniers jours pour errer dans Chinatown, quelques heures avec Muay et d’autres avec Veer, qui est photographe amateur et prof d’Anglais. Chinatown peut se parcourir pendant des mois, à chaque seconde, des milliers d’actions sont jouées sur cette scène chaotique. Marchands, cuisiniers, pharmaciens , ouvriers, porteurs, transporteurs, cireurs, masseurs, ma soeur (voir photo), éboueurs, gardiens de temples; chauffeurs de tuk-tuk, de bus, du dimanche, mendiants, esthéticiennes, moines, guérisseurs et bien d’autres, s’entrecroisent dans cette anarchie parfaitement huilée et maitrisée, au sein même d’une circulation presque impossible, ou dans des ruelles étroites et sombres, qui déboulent parfois sur des temples, à l’endroit même où l’on pensait finir dans un cul de sac.

Chinatown est une entité désaxée, plantée dans le cœur de la reine d’Asie du sud-est.

view (1400)

Un commentaire

  1. Aîe Aîe Aîe tout cela me fait penser qu’il va falloir que j’achète un jetable ! ! !
    tout recommencer de la base ! !
    Bon là Steph c’est Expo obligé, même pas vous tu discute ! ! ! !
    C’est bien que tu y sois resté que quelques jours.
    Allé je vais me recoiffer.
    Bises

Laisser un commentaire

Scroll To Top

Bangkok et son Chinatown

par Stéphane Bidouze time to read: 1 min
1