Accueil / Une journée à Uttaradit, en passant par Ayutthaya
Une journée à Uttaradit, en passant par Ayutthaya

Une journée à Uttaradit, en passant par Ayutthaya

You can read this post in : English

Ayutthaya

Depuis Kanchanaburi, nous partons très tôt le matin, pour atteindre Ayutthaya en fin de journée, pour faire découvrir l’antique cité Khmer à  Céline et Julie, ainsi que partager une bière avec Anne, l’artiste rencontrée en 2012. Lire également l’article Ayutthaya pour plus de précisions et photos sur cette ville.

Uttaradit, chez Pim

Le lendemain matin, nous prenons le train pour Uttaradit, ville de Pim, mon amie infirmière, Lætitia et Anita, deux amies de France et de Belgique, nous rejoindront en début de soirée.
Pim nous fait découvrir un petit restau rural excellent, avec la spécialité du lieu: des galettes de pâte de riz, fourrées de légumes et de viande, succulent!
Uttaradit cultive les meilleurs Durians du pays, cet énorme fruit très prisés par les Asiatiques, au goût très variable, avec une chair tendre et crémeuse, les variétés de la région sont trois fois plus chères que dans le reste du pays, nous visitons un entrepôt de tri d’un producteur. Pendant ce temps, la pluie a fait son come back et les rues d’Uttaradit brillent sous les éclairages.

Une grande chance pour nous, c’est l’époque de la remise des diplômes universitaires, et tous les hôtels de la ville sont complets, Pim nous propose alors de nous héberger dans sa superbe maison traditionnelle Thaï, sur pilotis, après avoir accueillis Lætitia et Anita à la gare routière!! Le temps d’installer les moustiquaires et les matelas, et nous voilà dans un palace en bois, entouré de dense verdure, pendant que la pluie redouble d’intensité. Merci à Pim pour cet accueil impromptu et magique pour un Européen.

Au petit matin, une simple promenade autour de la maison révèle rapidement la richesse de la saison des pluies: verts fluorescents d’une flore luxuriante, des insectes très variés, un serpent, et pour la première fois on peut observer la fleur du fruit du dragon, que l’on voit si souvent dans les étals des marchés, dans toute l’Asie. Pendant ce temps là, les moines bouddhistes passent dans les rues pour l’aumône matinale et quotidienne.

view (843)

Laisser un commentaire

Scroll To Top

Une journée à Uttaradit, en passant par Ayutthaya

par Stéphane Bidouze time to read: 3 min
0